« Le toit de chaume, un savoir-faire ancestral »

Introduction :

Pour ma part, c’est en 2017, que j’ai pris connaissance du projet de chantier de l’entreprise pour laquelle j’ai travaillé : Art et Traditions du Chaume , entreprise qui m’avait embauchée en 2004, pour une année, afin d’apprendre le métier de chaumier.

Le chaume c’est une histoire de famille, aujourd’hui, pour eux, puisque la seconde génération dirige maintenant.

Historique du chantier :


Il est du patrimoine qui flirte avec la disparition et c’est le cas avec cette grange ovalaire qui est passée pas loin de la destruction comme sa feu sa jumelle face à la porte d’entrée que voici (apparemment).

Source Wikipédia : ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Grange_ovalaire )

Participation à la fabrication :



Une équipe de 5-6 personnes a participé à la restauration de la toiture du bâtiment, pour qu’il retrouve à la perfection son habillage d’antan .

La technique maîtrisée pas l’entreprise est dites à la Limousine, et est faite au liens de paille (Quelques km de liens pour ces 500 m² de couverture)

Loin de chaumer, chacun avait un rôle bien précis dans la genèse de la restauration du toit.

Il s’agissait pour moi et avec deux collègues de faire la préparation au sol (Gerbes, bottes de paille trempées, acheminement, etc), afin d’alimenter les artisans aux doigts de fée, qui façonnèrent la forme du toit.

Et puis, la réalisation de la vidéo pour la postérité.

Prises de vue et réalisation :

C’est donc sur un temps dédié que je captais les prises de vue de l’évolution et de l’avancées du chaume.

J’utilisais un DLSR (Canon 77D) conçu pour le tournage, et il m’a été très agréable de l’utiliser.

Montage :

Aujourd’hui je ne ferai plus comme cela mais à l’époque j’utilisais Sony Vegas Pro, avec lequel le montage a été long et difficile, même s’il était passionnant et réalisé avec amour, créativité et précision.

Le rendu :

Rien de mieux que de regarder cette production pour se faire un avis.

J’espère que vous apprécierez :

(Vidéo réalisée en 2017, pour Art et traditions du chaume)

Si vous voulez en savoir plus je vous invite à découvrir le métier de chaumier dans le lien suivant (D’où est tirée l’image d’entête) :

Arts Et Culture : Google 👍👍👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *